1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
221 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
16 416 entreprises et 43 130 emplois créés ou maintenus en 2017
Accueil > Paroles de créateurs > AUROUXFOOD

AUROUXFOOD

Bonjour …. Que faites-vous ? Parlez-nous de votre activité.                                                            

Nous avons créé avec mon époux en 2013 la société AurouxFood. Celle-ci a réellement démarré son activité en 2016, c’est le temps nécessaire pour préparer notre projet d’entreprise, réaliser les démarches administratives de création d’entreprise et pour construire notre outil de production et réaliser tous les essais nécessaires. La démarche de certification par Ecocert (production BIO) prit également du temps. Nous avons pour activité principale la production de biscuits, gâteaux et farines (riz de Camargue, lentilles vertes, pois chiches) à base de produits biologiques et d’origine française pour plus de 50% de la production.

Ces produits ne contiennent pas de gluten ni de produit laitier. Ils s’adressent à la fois à des personnes souhaitant procéder à un rééquilibrage alimentaire mais aussi à des personnes allergiques aux glutens et produits laitiers. Ils sont fabriqués à Calvisson dans notre  atelier de fabrication de près de 300 m² . Notre ambition est de contribuer à renforcer les filières biologiques françaises. Celles-ci ayant une charte éthique et une qualité de produits correspondant aux valeurs de notre entreprise.

La société commercialise  ses produits sous trois marques différentes :

 - « Filigree » destiné aux magasins bios, épiceries fines et à l’exportation (Europe) 

 - « Le bon goût de chez nous » pour la grande distribution et les centrales d’achat

 - « Cuisine du bon goût » pour la marque de farine en développement

Comment l’association Initiative Gard vous a-t-elle aidé dans votre projet ?

L’intervention d’Initiative Gard nous a été très bénéfique tant sur le plan financier que moral.

En effet, nous avons pu à la fois bénéficier d’un prêt d’honneur, mon mari et moi pour lancer notre activité et nous avons aussi été beaucoup soutenus par l’équipe  après l’obtention des financements avec des conseils, de l’encouragement ainsi que de la mise en réseaux professionnels

Aujourd’hui, quels conseils donneriez-vous à un futur entrepreneur ?

Tester ses produits auprès de personnes du même secteur d’activité.

De ne pas rester seul, de s’entourer de conseils et partenaires par le biais des chambres consulaires notamment. D’adhérer à différents réseaux professionnels pour rencontrer d’autres porteurs de projet et chef d’entreprise. Cela demande un investissement en temps important au départ mais qui n’est que bénéfique pour avancer dans son projet. Les échanges d’expériences permettent de nous conforter ou pas dans nos idées et nos visions des choses.