1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
217 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
17 325 entreprises et 45 741 emplois créés ou maintenus en 2018
Accueil > Presse > Midi Libre - 27/09/2016

Midi Libre - 27/09/2016

Publié le 16 novembre 2016

Nîmes : comment financer sa création d'entreprise ?

Nîmes : comment financer sa création d’entreprise ?

 il y a 49 jours  0 YAN BARRY

 Nicolas Resseguier (ici avec Henry Douais) animera la soirée.

Y. B.

TWITTER 

Une conférence fera le point le 28 septembre à la CCI de Nîmes.

Pour sa septième édition, la conférence économique animée par le directeur départemental de la Banque de France Nicolas Resseguier à la Chambre de commerce et d'industrie abordera mercredi 28 septembre dans les locaux de la rue de la République la délicate question du financement de la création d'entreprise. "Dans le département et avec l'aide de la CCI, nous avons une pluralité d'outils pour aider les créateurs d'entreprises", souligne le président de la CCI Henry Douais.

Ce dernier rappelle au passage quelques dispositifs mis en place. "Gard initiative accorde par exemple des prêts d'honneur sans intérêt. Depuis quelques mois, dirigé par Alain Penchinat, Fintouch permet de trouver des financements participatifs, une sorte d'épargne locale. Par exemple, si vous avez besoin d'acheter des véhicules pour un chantier, Fintouch, après analyse du dossier, vous prêtera de l'argent en quinze jours, soit plus rapidement qu'une banque. Même si c'est un peu plus cher, ça permet d'être plus réactif."

" On a une nouvelle génération de managers"

Chaque année, la CCI comptabilise 4 000 déclarations d'entreprises en activité. La conférence permettra de cerner le profil du créateur d'entreprise qui a en moyenne 41 ans et a suivi des études supérieures. "Un cadre qui quitte son boulot dans une grande boîte à Paris et vient dans le sud pour reprendre ou créer une entreprise. On a une nouvelle génération de managers qui ne sont pas forcément spécialisés dans le secteur de l'entreprise mais ont un savoir-faire en management", résume Henry Douais.

 

Lors de la conférence qui devrait attirer mercredi plus de deux cents personnes, Nicolas Resseguier exposera pour sa part les données économiques. "Les indicateurs conjoncturels vont dans le bon sens avec une croissance annoncée de 1,5 %. Dans le Gard, on constate aussi qu'il y a un peu plus de créations nettes d'emploi, une amélioration qui ne fait pas oublier le taux de chômage élevé." Outre le directeur de la Banque de France, l'assistance entendra Benjamin Neel, président et cofondateur de Laboxy, Betty Tudela, fondatrice de Rapid'permis B, Yann Gallouedec, président de Gard initiative et Alain Penchinat de Fintouch. Pour des témoignages qui éclaireront l'assistance à coup sûr.